Comité de sécurité publique

Le comité de sécurité publique a pour fonction d'étudier, à la demande du conseil de la MRC ou de sa propre initiative, toute question relative aux dossiers de sécurité publique du territoire de la MRC. Il procède à chaque année à l'élaboration des priorités d'actions de son service de police et produit un rapport d'activités. Il doit donc faire au conseil des maires les recommandations qu'il juge appropriées sur les questions qu'il a étudiées.

Le comité est composé d'élus et de représentants de la Sûreté du Québec.

Les membres du comité

Marielle Fecteau
Préfet 

Jacques Bergeron
Maire de Milan

Jeannot Lachance
Maire de St-Robert-Bellarmin 

Mario Lachance
Maire de Stornoway

Julie Morin
Mairesse de la Ville de Lac-Mégantic

Claude Roy
Maire de Marston


De la Sûreté du Québec

Guylaine Tremblay
Directrice du Centre de services MRC-Richmond, Région Estrie/Centre-du-Québec

Maxime Gladu
Responsable du poste de la Sûreté du Québec de la MRC du Granit

Priorités annuelles

Annuellement, le Comité de sécurité publique (CSP) recommande au conseil des maires de la MRC du Granit l'adoption de priorités annuelles locales, lesquelles doivent être ajoutées au plan d'action du poste de la Sûreté du Québec de la MRC du Granit.  La Sûreté fait alors état de leur suivi dans ses rapports périodiques d'activités qui permet au CSP d'assurer le suivi de la performance des services de la Sûreté.  Pour l'année 2021-2022, les priorités annuelles à compter du 1er avril 2021 sont les suivantes :

  • Prévenir et combattre efficacement la prolifération de la culture et le trafic de stupéfiants;
  • Réaliser des opérations de surveillance en regard des véhicules récréotouristiques (quads, motoneiges, bateaux (patrouille nautique));
  • Réaliser des opérations de sécurité routière en secteur à risque afin de diminuer les collisions avec blessés et mortelles. Incluant les zones urbaines et semi‑urbaines;
  • Mettre en place et tenir des stratégies de communication pour sensibiliser les différentes clientèles contre les crimes et fraudes contre la personne, de nature informatique (cybercriminalité) ou autre, et ce, dans une vision globale des réalités de notre MRC.

Chaque année, le CSP élabore un Rapport annuel d'activités incluant notamment son appréciation du suivi des priorités locales annuelles identifiées.